06 35 46 35 86
koezion.contact@gmail.com

Historique du sport

Historique du sport :

Le double dutch est né aux Etats-unis plus précisément dans les rues new-yorkaises. Cependant la discipline a été inventée par des enfants d’immigrés hollandais. La discipline est reconnue comme un sport dans les années 1970. La première compétition de double dutch est mise en place en 1973 par l’American Double Ducth League (ADDL).

La fédération française de double dutch a vu le jour en 1990. Elle organise tous les ans le championnat de france. La fédération a reçu en 2011, par le ministre des sports David Douillet, l’agrément ministériel.

Elle a aussi accueilli les championnats du monde en 2015 à Paris. 

De plus, à travers son programme « sauté santé », la fédération française de double dutch développe de plus en plus la pratique de la corde à sauter en milieu scolaire et dans tous les autres lieux propices à la pratique de la discipline. 

La fédération internationale IJRU créée en 2018, naît d’une union entre les anciennes fédération World Jump Rope et FISACS. Elle régit le sport au niveau international. Cette même année la fédération a reçu le statut d’observateur au sein du CIO (Comité International Olympique). 

Le double dutch est un sport mixte de saut à la corde. Il se pratique avec deux cordes à sauter qui tournent de manière alternées en formant des ellipses. A l’intérieur des cordes à sauter un ou plusieurs sauteurs effectuent des sauts basiques, des acrobaties gymniques et même de la danse. Les tourneurs peuvent eux aussi effectuer des « figures » avec leurs cordes.  Nous appelons cela des « jeux de cordes ».

Le double dutch est un sport où la cohésion et la communication entre les membres d’une même équipe sont très importantes. De plus, cette discipline développe la créativité grâce à la recherche permanente de nouveaux enchaînements. 

Au niveau physique, la pratique de la corde à sauter développe: la coordination, la concentration, le cardio ainsi que TOUS les muscles du corps ! 

Le double dutch se pratique sous d’autres formes: 

  • La corde simple : une personne dans la corde
  • Le duo de corde : Deux personnes avec deux cordes
  • Le contest : Effectuer un spectacle sur des musiques
  • La vitesse : Effectuer le plus de pas à l’intérieur des cordes à sauter en un temps limité

La pratique du double dutch réunit toutes les classes sociales, tous les publics ainsi que tous les âges.

Les compétitions se déroulent en deux épreuves aussi bien en double dutch qu’en corde simple.

La première épreuve est la vitesse. Cette épreuve consiste à effectuer un maximum de pas à l’intérieur des cordes à sauter en 2 minutes. En double Dutch simple il y a 2 tourneurs et un sauteur alors quand double Dutch double il y a 2 tourneurs et 2 sauteurs qui se relaient. Les juges comptent seulement le pied droit.

La deuxième épreuve est le « freestyle ». Dans un espace délimité l’équipe doit effectuer un enchaînement de 45 secondes à 1min15 maximum. Dans cet enchaînement on retrouve des figures gymniques, de la danse ainsi que des jeux de cordes. Les membres de l’équipe doivent, dans leur enchaînement, avoir le rôle du sauteur et du tourneur. Les juges notent la créativité, l’exécution, l’attitude des membres de l’équipe, l’utilisation de l’espace ainsi que la difficulté des figures effectuées. 

En corde simple ce sont les mêmes épreuves cependant le sauteur est seul.